• Non classé

Leenhardt : « C’est de la communication, ils pensent à l’Europe »

 

Jocelyn Gourvennec l’a dit en conférence de presse, il ne veut pas rabâcher à son groupe que l’objectif est la qualification en Coupe d’Europe (lire : ICI). Lawrence Leenhardt comprend ce discours mais trouve aussi qu’il y a une part de poker menteur.

« Quelque part, c’est logique. A chaque fois qu’on a parlé de tournant, qu’on se projette un peu plus loin, ce n’est pas efficace pour le club. On voit aussi que tout va très vite, il n’y a pas si longtemps Bordeaux était dixième. A quoi ça va servir de s’imaginer européen, ou pas ? On verra à la fin… C’est le meilleur moyen pour une équipe de se mettre cette pression dont elle n‘a vraiment pas besoin. Ils sont dans une bonne dynamique, si l’Europe doit venir, elle viendra, à la fin. Quand on sait qu’en deux matches on peut descendre… Fais tes matches, et on verra après. Mais c’est aussi un discours, de la communication. Ils ne jouent pas seulement pour le plaisir, ils pensent à l’Europe et ils regardent les résultats des concurrents. Mais chaque chose en son temps […] On le sait que Bordeaux vise les places européennes. Bordeaux a rarement claironné ses ambitions. On a toujours entendu dire qu’il fallait faire mieux que la saison d’avant, comme objectif… En plus, comme c’est très serré et qu’avec deux résultats défavorables vous n’êtes plus dans le groupe… ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever