• Non classé

Gourvennec : « Ils ont compris que leur intérêt était d’être performants tout le temps, qu’ils démarrent ou non »

 

Jocelyn Gourvennec est revenu longuement, au micro d’Eurosport, sur la rencontre remportée face à Lorient mais aussi sur les raisons qui expliquent que l’effectif bordelais tourne bien.

 

« On avait réussi à ouvrir le score à Lille. Là c’est vrai que c’est Lorient qui a ouvert le score en début de deuxième. Je pense qu’on le coche en première période, avec deux grosses occasions, et en étant à 0-0 on a mal redémarré. Ensuite, on a fait une petite bêtise, il a fallu courir après le score. Mais on a eu des temps forts qui nous ont permis de marquer deux buts. On a bien redémarré en 2017, ça prend une autre tournure. C’est vrai que contre Paris c’était deux matches difficiles, en Coupe de la Ligue et en championnat. Aujourd’hui, on est présent. Ce soir, quand c’est un peu difficile, on ne doute pas, ce qui n’a pas été le cas en début de saison où on a rencontré des scénarios difficiles. Les joueurs ont plus confiance en eux ce qui nous permet à un moment donné même si ce n’est pas évident, même si on est mené, de rester dans notre match et de passer. Il fallait que chacun hausse un peu son niveau. Aujourd’hui, on a quasiment 6 joueurs offensifs à un très bon niveau. Quelles que soient les compos de départ, ils répondent présent. Ceux qui démarrent répondent présent, ceux qui rentrent en cours de jeu répondent présent parce que je pense qu’ils s’y retrouvent tous et on avait besoin de ça. Le talent, on savait depuis le début de saison qu’on l’avait devant. Il fallait simplement que chacun hausse son niveau de jeu et se sente mieux et je pense que là, vu le match des uns des autres, je sens qu’ils se sentent bien dans leurs crampons […] Ça tire vers le haut mais on ne réussit pas tout. Mais on est beaucoup plus incisifs aujourd’hui et ça prend une autre tournure. Il faut du temps pour que les choses prennent. Il y a une certaine forme de logique à partir du moment où il y a beaucoup d’investissement de tout le monde, staff et joueurs inclus dans le quotidien. Aujourd’hui je pense que tous les joueurs ont compris que leur intérêt à tous c’était d’être performants tout le temps, qu’ils démarrent ou non les matches […] Je pense que le très bon match contre Nice à la 19ème journée, ou on fait 0-0, ou on aurait pu gagner, il a fait du bien à tout le monde parce qu’on a bien fini l’année, les joueurs sont partis en congés assez fiers d’eux. On a bien coupé et quand ils ont repris ils étaient tous au diapason ».

 

Retranscription Girondins4Ever