• Non classé

Crivelli : « J’aime me sentir important là où je suis et au Sporting je pense que je le suis »

 

Enzo Crivelli a fait le bilan de sa première partie de saison à titre personnel, auprès du SC Bastia. « Je m’attendais un peu à ce début de saison parce que si je suis venu à Bastia, c’était pour réaliser de bonnes performances. Je ne suis pas surpris d’avoir marqué six buts et de faire de bonnes performances. J’ai raté beaucoup de matches qui m’ont fait défaut, qui m’ont coupé dans ma lancée. Presque un but tous les deux matches, c’est un bon ratio, mais je veux encore l’améliorer […] Je pense que de jouer à Bastia, ça devait se faire un jour ou l’autre. C’est vrai que j’aime me sentir important là où je suis et au Sporting je pense que je le suis. Après, d’où je tiens cet état d’esprit ? De mon éducation, de mon frère, de mon père, de ma mère…  Mon père ne voulait pas que je me fasse marcher dessus et il préférait que je gagne le duel avec mon défenseur avant que je marque (sourire). Le premier truc c’était ça, et après les buts ça allait arriver ensuite […] Ma suspension m’a pénalisé, et a pénalisé mon équipe, je les ai un peu laissés dans la merde, ça m’a fait du mal ».

 

Pour la seconde partie de saison, l’attaquant explique que son objectif est d’atteindre « minimum dix buts ce serait bien. Il ne faut pas que je fasse d’erreur dans la seconde partie de saison, que je prenne de carton rouge, il ne faut pas de blessure, que je joue tous les matches… ».

 

Retranscription Girondins4Ever