• Non classé

Penalva : « Il faut de la vigilance parce qu’il est ado, parce qu’il est encore en scolarité »

Youssouf Zaydou

 

André Pénalva, l’entraineur des U17, a forcément connu Zaydou Youssouf, même s’il ne l’a plus sous ses ordres aujourd’hui. L’occasion pour le coach de parler de lui et de son ancien joueur et de son ascension. « Zaydou, on est bien sûr tous contents. On l’a tous eu à l’entraînement, c’est un jeune du club, c’est un jeune du coin. La formation est valorisée. Ça prouve aussi que le staff des pros nous fait confiance et ça c’est important. Il regarde, il va voir, il essaye… Ils ont le courage d’essayer nos jeunes. Mais Zaydou, c’est un cas particulier, il a 17 ans, il est très jeune, il est adolescent. Il ne peut plus jouer avec moi. Il a fait un an et demi avec les 17 ans l’année dernière, il a commencé avec les 19 ans cette année, il a fait des matches en CFA et là il a fait deux apparitions chez les pros. Tout le monde est très content mais là il faut de la vigilance parce qu’il est ado, parce qu’il est encore en scolarité, parce qu’il rentre dans un milieu avec de l’hyper exigence, avec de l’hyper médiatisation… Si on n’est pas vigilent… Il faut faire attention à ce jeune. Il est jeune, c’est un bon gamin, il est adorable, il est rigolo, il est dynamique, mais il a 17 ans, il n’a pas 20 ans, il n’a pas 21 ans. C’est un jeune, un gamin. Autant il peut rentrer là-dedans inconsciemment et ça peut aller, comme il peut à un moment donné ressentir la pression et ça peut-être difficile pour lui. Il faut bien l’encadrer. Je pense que les gens qui s’en occupent sont là pour ça, qu’ils vont bien l’encadrer, ne pas l’enflammer, le valoriser… Je n’ai pas de leçons à donner mais ce sont des jeunes que l’on a eu et on n’a pas envie que ça soit gâché ».

 

Gold FM

Retranscription Girondins4Ever