• Non classé

[AJ] Diawara : « Nous, guinéens, on manque de patriotisme, et ça c’est grave »

 

Kaba Diawara, l’ancien attaquant des Girondins de Bordeaux, est également manager de l’équipe nationale de Guinée, et avait été nommé à ce poste par Luis Fernandez. Seulement, malgré le départ de ce dernier, il a été conservé par le staff actuel. Il a désormais pour mission principale de convaincre les binationaux à opter pour la Guinée.

 

« On est dans une génération creuse, il n’y a pas de leader, ou les leaders ne font pas forcément leur travail. Les binationaux qui pourraient rejoindre l’équipe, hésitent ou ne viennent pas […] Le joueur on va le voir, on le sélectionne… S’il refuse de venir, on est coincé, on ne va pas le sanctionner après… Bien souvent, ils sont nés en Europe, mais il y en a aussi qui sont nés en Guinée et dès qu’ils arrivent en Europe, ils refusent de venir en sélection… C’est encore plus grave, mais qu’est-ce qu’on peut faire ?! On ne fait pas envie… Peut-être que les joueurs se disent que de venir en Guinée, ce n’est pas assez fun… Je vois les maliens, les sénégalais, les camerounais, les ivoiriens, ils se battent pour jouer avec leur maillot. Nous, guinéens, je pense qu’on manque un peu de passion pour le pays. On manque de patriotisme, et ça c’est grave […] Moi, on ne m’a pas laissé le choix. Je suis arrivé sur le tard parce que je suis né en France et donc je n’avais pas le passeport guinéen. A 21 ans, des représentants sont venus mais j’étais déjà prévu pour aller en équipe de France Espoirs, donc je ne pouvais pas, même si je m‘étais d’ailleurs manifesté un an plus tôt. Il a fallu attendre que la FIFA mette cette loi en 2003. C’est en 2006 que j’ai eu la chance d’y aller. J’ai fait mon maximum avec la sélection, même si ce n’était qu’une seule CAN, et j’en suis fier ».

 

Foot Inside

Retranscription Girondins4Ever