• Non classé

[F] Dauba : « Elles ont vraiment pris la mesure de l’intensité et des exigences de la D1 »

 

Pour la première saison des féminines dans l’élite du foot français, les Girondines ont effectué quelques belles performances. Jérôme Dauba, leur entraineur, revient sur cette première partie de saison. « C’est plutôt une première partie de saison encourageante, avec une progression depuis le début comme en témoigne notre résultat positif à Juvisy sur le dernier match. Cela veut dire que l’on a progressé, qu’au fur et à mesure des rencontres, on a su gagner en efficacité. Par exemple, face à Montpellier, on ne perd que 1-0 en encaissant un but sur coup de pied arrêté. Entre cette date et le dernier déplacement, il y a eu des progrès. C’est à l’image du début de saison, les joueuses ont pris la mesure du rythme de la D1, de l’importance d’être efficace, aussi bien défensivement qu’offensivement. Les résultats positifs à l’extérieur sont là pour en témoigner. À nous de faire de même à domicile à présent ».

 

Il y a eu beaucoup de progrès pour ce groupe découvrant le haut niveau entre la préparation d’avant-saison et la trêve hivernale. « Elles ont vraiment pris la mesure de l’intensité et des exigences de la D1. Que ce soit à l’entraînement, en termes de rythme, d’intensité, de vitesse d’enchaînement sur le plan offensif ou dans la réaction lors des phases de transition, elles arrivent à faire tout cela plus vite. Elles progressent. Lors des matches, il y a beaucoup plus de rigueur et de communication. Les joueuses ont compris qu’il fallait échanger davantage, notamment dans les phases défensives. Il y a une amélioration et une constance, ce qui est important pour jouer à ce niveau ».

 

Le Club