• Non classé

Triaud : « Les valeurs de solidarité, partage, au seul rugby, cela existe tout autant dans le football »

 

Jean-Louis Triaud a expliqué, à Sud Ouest, qu’une footballisation du rugby va forcément arriver, sur certains points. « Il y a deux choses qui, je crois, n’évolueront pas dans le bon sens dans le rugby. On disait que le public du rugby était plus chambreur qu’agressif, et c’était vrai. Mais si le rugby demain devient un sport de grandes villes comme cela en prend le chemin, il aura un public différent à terme. D’ailleurs, je dois dire au passage que je m’inscris en faux contre l’idée selon laquelle les valeurs de solidarité, de partage sont propres au seul rugby, cela existe tout autant dans le football. Certes, il n’y a pas de phases de jeu comme la mêlée, avec une proximité entre les joueurs qui n’existe qu’au rugby, mais les valeurs sont les mêmes dans tous les sports collectif. Ensuite, l’autre évolution qui sera difficile à gérer avec l’accroissement de budgets, c’est le problème des salaires. Celui des transferts viendra. Plus le rugby va se professionnaliser, plus certains problèmes liés à l’argent se feront jour. C’est inéluctable. L’avantage du rugby français, que le foot français n’a pas, c’est qu’il occupe une position dominante dans l’hémisphère Nord. Il peut donc donner le ton ».