• Non classé

[AJ] Lees-melou : « Chaque saison, je me disais que j’allais me faire virer »

 

Pierre Lees-Melou est revenu dans L’Equipe sur le moment où il n’a pas continué avec les Girondins de Bordeaux, lorsqu’il avait 16 ans. « Petit, j’allais au Haillan faire des photos avec les pros. En benjamins, je suis invité à un tournoi à Cannes. D’un coup, je porte les beaux équipements, je joue contre d’autres clubs pros. Je signe aux Girondins avec les moins de 13 ans. Au bout de deux ans, nous ne sommes que cinq à être gardés, pour la préformation. Une nouvelle vie commence. Je change de collège. Je quitte papa, maman. Direction l’internat. L’année suivante, j’entre au centre de formation. Mais au bout de deux ans, je suis viré. Parmi les explications qu’on m’a fournies, ma taille. Je ne faisais que 1,60 m. En fait, sûrement que je n’étais pas assez bon. Certains avaient des contrats de deux ou trois ans. Moi, j’étais prolongé d’un an. Chaque saison, je devais passer au bureau. Chaque saison, je me disais que j’allais me faire virer. J’ai été préparé au pire et quand le pire est arrivé, ça ne m’a pas fait plus mal que ça. C’était presque inéluctable. En moins de 17 ans, je ne jouais plus trop ».