• Non classé

Triaud : « Il nous manque ce 6, genre Eduardo Costa »

 

Le mercato hivernal approche et Jean-Louis Triaud en a parlé en évoquant notamment les demandes faites par Jocelyn Gourvennec mais aussi sa volonté de trouver un vrai numéro 6 qui manque, selon lui, dans cette équipe.

 

« Le jour où un entraineur ne me demandera rien, je changerai d’entraineur. Cela veut dire que tout sera parfait, ou alors qu’il manquera d’envie et d’ambitions. Un entraineur a toujours envie de quelque chose. Après, où est-ce qu’il nous manque des joueurs ? La défense a flanché, mais encore une fois, il y a eu des blessés. En attaque on n’est pas très efficaces non plus. Il y a beaucoup de points où on pourrait s’améliorer. Mais après, il faut vraiment que ce soit une amélioration. Qu’est-ce qu’on trouve au mercato d’hiver ?! Soit des joueurs qui ne jouent pas donc ils sont hors de forme et mettent six mois pour revenir en forme et c’est le moment où ils repartent si c’est un prêt. Des joueurs qui sont vendus très chers parce que c’est à ce moment-là qu’on fait les meilleurs coups, parce qu’il y a des équipes qui ont besoin de se sauver, soit de conforter une bonne place. Donc ce n’est pas le meilleur moment pour faire, en Europe, des bonnes affaires. En Amérique du Sud, on a déjà quatre hors-communautaires, donc pour l’instant on est bloqué. On verra au mercato. Je trouve qu’on a beaucoup de joueurs dans le vestiaire, à peu près tous les profils, sauf un peu au milieu de terrain ou dans le profil milieu défensif, gratteur de ballons, en dehors de Jérémy Toulalan on n’a personne. Les autres sont tous un peu sur le même modèle. On pensait qu’Arambarri pouvait jouer dans ce registre parce que c’était le cas en Uruguay. Lui, il met un peu de temps à s’adapter, c’est un peu long. Bon, il est très jeune, cela ne fera jamais qu’un an qu’il est là, il faut être patient. Mais il ne peut pas remplir ce rôle. Je trouve qu’il nous manque un vrai 6, gratteur de ballons, agressif, qui prend un peu de taille pour prendre les ballons de la tête sur les dégagements du gardien, ou défendre sur les coups de pieds arrêtés. Il nous manque ce 6, genre Eduardo Costa. On n’a pas ce méchant au milieu. Yannick Cahuzac ne pèse pas 80 kilos, mais enfin il envoie du bois quoi. Nous, ça nous manque un peu ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4ever