• Non classé

Triaud : « Bernardo Silva, c’est quand même un emmerdeur de première grandeur… »

 

Le Club a sanctionné Adam Ounas, mais également Jérémy Ménez pour les expulsions. Mais Jean-Louis Triaud a tout de même trouvé des circonstances atténuantes et a notamment expliqué la nervosité de ses joueurs tout au long de la première partie de saison. « C’est du mauvais énervement, c’est l’énervement de l’impuissance. Comme on n’arrive pas à faire ce que l’on veut, on s’énerve, parce qu’on n’a pas d’autre argument à faire valoir. C’est stupide. Après, il faut quand même relativiser beaucoup de choses. Il y a des mots qu’il faut éviter de prononcer. Un garçon comme Ounas, on le fait passer pour une brute alors qu’il n’est pas très grand, il est plutôt léger, et il prend beaucoup de coups. Qu’un moment il en ait marre, ça peut se comprendre. Cet attaquant de Monaco, Bernardo Silva, c’est quand même un emmerdeur de première grandeur. Il donne des coups, discrets mais désagréables, il est tout le temps en train de faire des fautes… Alors, tu ajoutes la mauvaise performance à la frustration et tu peux t’énerver. Ceci étant, il (Nicolas Pallois) le fout par terre, il ne lui met pas un coup… ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever