• Non classé

Gourvennec : « Le mercato sera intéressant à bien négocier pour avoir un peu d’oxygène »

 

En conférence de presse d’après match, Jocelyn Gourvennec est revenu sur l’immaturité de son groupe, qui a fait qu’il a craqué trois rencontres avec des scores lourds. Et le mercato arrive pour faire des ajustements.

 

« On a un peu d’immaturité due à la jeunesse. Il faut être en alerte en permanence. C’est sûr que quand on est un peu plus dans le mur, on répond plus présent. J’espère que ça changera sur la deuxième partie de saison et qu’on prendra un peu plus nos responsabilités pour éviter de se faire peur. On a été longtemps invaincus en championnat en étant dur à bouger, plutôt solide. Et on a craqué sur trois matches, deux fois sur des scores lourds. On a pris 14 buts en 15 matches ce qui est très peu. Et puis on a pris sur trois matches trois fois quatre buts. Il faut trouver un peu le juste milieu ».

 

« On a parlé d’irrégularité, de manque de maturité. Avoir 25 points, c’est en deçà de ce que j’espérais. Je m’étais fixé la barre des 30. C’était largement atteignable en étant un peu plus efficaces, en négociant mieux quelques tournants. Je pense notamment au match à Guingamp où l’on doit gagner ou au match de Lille que l’on ne doit pas perdre. Il y a eu quelques tournants comme ça que l’on a mal négociés. Mais c’est bien de partir sur la courte trêve sur cette note-là. Ça veut dire que l’on est capable. Après le mercato sera intéressant à bien négocier pour avoir un peu d’oxygène au niveau de cet effectif. On l’a fait cet été. Je ne sais pas ce qu’il sera possible de faire mais on va y travailler pour qu’il y ait quelques modifications ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever