• Non classé

Gourvennec donne son avis sur Lyon et l’arbitrage puis tacle Aulas

 

C’est la polémique du moment avec la déclaration choc de Vadim Vasilyev le vice-président de l’AS Monaco qui se plaignait que Lyon avait été avantagé par l’arbitrage comme de nombreuses fois notamment en mettant la pression sur le corps arbitral par Jean-Michel Aulas. Jocelyn Gourvennec a comme beaucoup d’acteurs de la Ligue 1 rapidement répondu sur le sujet. Dans un premier temps sur le pénalty non sifflé que réclamaient les monégasques pour une main sur un tir de Germain. « Il y a des arbitres qui sifflent ces pénaltys et d’autres qui ne les sifflent pas. Ce n’est pas propre à Lyon ou à d’autres équipes. La règle sur les mains dans la surface, elle n’est pas claire ou en tout cas, l’interprétation n’est pas suffisamment claire. Surtout ça, c’est un problème. Ça ne concerne ni Monaco, ni Lyon ». Et ensuite sur le sentiment que Lyon soit avantagé par l’arbitrage depuis quelque temps. « Je n’ai pas ce sentiment-là. Je vois beaucoup de matches. Je trouve que d’une manière générale l’arbitrage s’améliore. Je trouve qu’il y a un peu plus de dialogues de la part des arbitres. Il y aura toujours des erreurs d’arbitrages comme il y a des erreurs de joueurs ou d’entraineurs ou parfois de journalistes. Ça arrive. Le jeu appelle l’erreur. Je suis plus positif que monsieur Vasilyev là-dessus. Je n’ai pas ce sentiment-là. Il y aura toujours des litiges. On peut toujours dire ceci ou cela ».

 

Il adressera un petit tacle à Jean-Michel Aulas malgré tout. Pour rappel, le président Lyonnais avait réclamé que soit retiré le carton rouge de Gonalons après la faute sur Malcom, qu’il jugeait en rajouter comme pas possible. « Après, il faut que chacun soit juste dans ses commentaires et ne réclame pas sans arrêt la clémence lorsque les cartons rouges sont évidents. Ce qui arrive parfois ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4ever