• Non classé

Gourvennec : « On ne peut pas plaider une erreur de jeunesse. C’est totalement inexplicable »

 

Voici une nouvelle réaction un peu différente de Jocelyn Gourvennec après la défaite face à Montpellier. Il revient une fois de plus sur l’expulsion de Jérémy Ménez : «On fait une bonne entame. On se fait punir sur deux ballons anodins où l’on est trop laxistes et attentistes. On est incapables d’enchaîner, d’être dans la continuité de notre match devant Nice (8e de finale de la Coupe de la Ligue, ndlr) et dans l’exigence permanente. C’est difficile à accepter. Montpellier nous a attendus. On n’a pas été efficaces. On s’est laissé endormir et on s’est fait punir. On est menés contre le cours du jeu […] L’exclusion vient nous pénaliser. C’est difficile de jouer à dix contre onze quand on joue tous les trois jours. C’est une preuve d’immaturité. On ne peut pas plaider une erreur de jeunesse. C’est totalement inexplicable. Le score est très sévère par rapport à ce que l’on a donné.»

L’Equipe