• Non classé

Granjou : « On a retrouvé ce que l’on pensait avoir perdu avec Bordeaux »

 

Invité sur le plateau de GirondinsTV suite à la belle victoire bordelaise en Coupe face à Nice (3-2), le consultant Denis Granjou a débriefé sur les éléments positifs de cette rencontre. « Ce qui est diabolique avec ce sport, et je pense que c’est pour cela que l’on est passionné, c’est qu’il est imprévisible. En mathématiques, un plus un est égal à deux. Alors qu’un match de foot, c’est différent. Samedi tu ne touches pas terre, certes face à une machine. On se dit que cela va être compliqué face au leader Nice, qui fait un beau parcours. Ce qui est extraordinaire dans ce sport, c’est qu’il n’y a pas de logique. On a retrouvé ce que l’on pensait avoir perdu avec Bordeaux : insouciance, prise de risque, plaisir, solidarité, vitesse, surprise. Moi j’ai vu du très bon Jérémy Ménez, du très bon Jérémy Toulalan. Tout le monde était très bon. Forcément, quand tu n’as personne en dessous, ça facilite les choses. Jocelyn Gourvennec a peut-être trouvé un certain équilibre. Je vais en choquer plus d’un, mais dans Milan Gajic, j’ai vu du Bixente (Lizarazu). On sentait que sur chaque ballon, il voulait faire bien. Dans l’attitude, avec notamment cette faculté à se projeter vers la cage adverse. Ce sont des joueurs qui se sont responsabilisés, et c’est important ».

 

Retranscription Girondins4Ever