• Non classé

Cerdan : « Sa marque, c’est la cohérence dans la ligne de conduite »

Jocelyn Gourvennec

 

Grégory Cerdan, qui a été sous les ordres de Jocelyn Gourvennec pendant trois ans, a lui aussi connu des moments difficiles en club. Le joueur explique comment le nouveau coach bordelais a tout remis en place.

 

« Sa marque, c’est la cohérence dans la ligne de conduite. Il a un cadre et avance dedans. Ce n’est pas parce que ça ne va pas qu’il va tout exploser ou ne plus parler à ses joueurs. Il arrivait à remettre du positif : il pointait ce qui n’avait pas été, les axes d’amélioration mais trouvait aussi le contre-exemple qui montrait qu’on était capable de le faire […] Il y a des entraîneurs qui gueulent à tous les matches. Lui le faisait de manière ponctuelle et du coup ça marquait. J’ai le souvenir d’un match à Nîmes dans une période où on piochait dans l’état d’esprit : sans élever la voix, il nous a pris un par un devant tout le monde et il a dit à chacun ce qui fait mal à entendre. Ça nous a donné un coup de boost […]  À Guingamp, il fonctionnait par cycles : quand ça n’allait pas, il changeait quelque chose. Et ensuite, il revenait. Je me souviens d’un des meilleurs attaquants. Il l’avait sorti, mis d’autres gars. Le collectif s’était redressé puis il l’avait relancé : le joueur s’était remis en question et ça avait apporté un plus ».

Sud Ouest