• Non classé

Triaud défend Toulalan et Ménez

Screen GTV

Screen GTV

 

Pour Jean-Louis Triaud, Bordeaux a un effectif suffisant et qualitatif. Il manque juste un état d’esprit collectif et un respect des consignes. « La qualité des joueurs n’est pas en cause. Et même si elle l’était, une équipe moyenne organisée sera toujours meilleure qu’une équipe moyenne non organisée. Il faut une prise de conscience : si on ne respecte pas certains principes de discipline de jeu, de replacement, on se fait punir. Est-ce qu’à un moment, ils n’ont pas été suffisants en se disant : on va y arriver justement parce que l’effectif n’est pas trop mal ? Si c’est leur démarche, ils ont tout faux ».

 

Quant à Jérémy Ménez et Jérémy Toulalan, pointé du doigt depuis de nombreuses semaines car n’apportant pas ce qu’on pouvait attendre d’eux ? « Quand c’est une faillite collective, ce ne sont pas un ou deux joueurs qui vont changer la physionomie d’un match. Toulalan est dans un rôle de l’ombre, moins évident. Menez, il a une vision, une justesse que les autres n’ont pas. On ne peut pas ressortir un joueur plus qu’un autre. Le Monégasque Bernardo Silva est très bon. Sans les 9 autres autour, il ne fera rien ».

 

Sud Ouest