• Non classé

Perpigna : « Dans les cœurs des supporters ce stade restera unique, un monument »

laurent-perpigna-2

 

Pour un reportage de France 3 Aquitaine, Laurent Perpigna a accepté pour la première fois de revenir à Lescure. Le leader des Ultramarines raconte : « Ça fait bizarre… Rien n’a changé, ou presque, c’est un sentiment fort… […] Ce Virage Sud c’est quelque chose de fondamentalement important dans la vie du groupe, pour les Ultramarines. Et ce Stade Lescure, c’est fondamentalement important dans la vie du club. Ça restera un monument dans le monde sportif bordelais et aquitain. A partir de là, on a beau déménager, ça reste quand même chez nous ».

 

Ça restera un stade gorgé de souvenirs pour des milliers de personnes : « Ce qui nous a fait aimer le football, ce qui nous a fait aimer venir au stade, c’était l’osmose collective, cette émotion partagée entre les différentes tribunes, les individus qui se rencontrent. Je n’ose pas imaginer combien d’amitiés sont nées dans ce stade, et pas seulement en bas du Virage Sud. Mais des personnes depuis 20-30 ans, qui ont passé des saisons, parfois bonnes, parfois mauvaises, à côté les uns des autres… Cette émotion collective, c’est ce qui fait aimer le foot par-dessus tout, c’est ce qui crée la passion ».

 

Depuis, les Ultras bordelais ont une nouvelle tribune à animer : « Le temps n’a presque rien effacé. On a appris à s’approprier un nouveau stade, on a déménagé, on a essayé de s’adapter tant bien que mal à un nouvel univers. Maintenant, c’est vrai que dans les cœurs des supporters, ce stade restera unique. Et au-delà de ça, ce qui mythifie un peu plus le lieu c’est cet adieu, cet adieu exceptionnel qui a eu lieu. Et pour nous, Ultramarines, c’est aussi une des plus grandes réussites que l’association ait entreprise et faite ».

 

Retranscription Girondins4ever