• Non classé

Gourvennec : « On va jouer pour gagner. Après, est-ce qu’on en aura les moyens… »

Jocelyn Gourvennec

 

Jocelyn Gourvennec est revenu brièvement, en tout début de conférence de presse, sur la rencontre perdue face au LOSC. « Perdre à domicile est toujours une contreperformance, quel que soit l’adversaire, il faut toujours se fixer l’objectif de s’imposer. On a gagné quatre fois cette année, fait deux nuls et deux défaites. Bon, les défaites sont toujours embêtantes parce que cela ne fait pas plaisir et encore moins à notre public qui veut nous voir gagner tout le temps. Donc Lille reste une contreperformance. On reçoit deux fois de suite et là on reçoit une équipe qui maitrise son sujet depuis le début de saison en championnat et en Ligue des Champions. Ce sera un match difficile, mais on l’aborde chez nous, devant notre public, pour le gagner ».

 

Monaco, ce n’est presque que des atouts, et très peu de défauts. « C’est un adversaire qui est redoutable parce que le danger peut venir de partout. Ils sont très efficaces depuis le début de saison. Le scénario des matches leur est toujours favorable aussi, cela veut dire que même dans des instants ou c’est assez équilibré, ou sur des entames ils maitrisent bien, ça bascule toujours favorablement… Donc ils ont la réussite de l’équipe qui est en haut de tableau, en plus de leurs qualités naturelles. Ils sont vraiment très complets ».

 

Et depuis le début de saison, malgré l’excellent départ surprise de Nice, c’est bien le club de la Principauté qui semble le plus fort pour Jocelyn Gourvennec. « Je pense que c’est l’équipe la plus forte et l’équipe la plus complète du championnat, aujourd’hui. Paris est un peu plus irrégulier en championnat, eux sont très réguliers en championnat. Et par rapport à Nice qui est très bon en championnat mais qui s’est manqué en Coupe d’Europe, ils sont très bons en championnat et en Ligue des Champions, ce qui est encore une étape supplémentaire. Ils se sont offert le luxe de se qualifier pour les huitièmes de finale avant la 6ème journée de phase de groupe, ce qui est quand même un exploit en Ligue des Champions. Ils sont très présents mais cela reste un match à jouer. On a vu que sur certains matches, à Nice et Dijon, ils se sont fait accrocher. On va jouer pour gagner. Après, est-ce qu’on en aura les moyens, ça c’est autre chose. Mais dans l’état d’esprit et la mentalité, on sera là-dedans ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever