• Non classé

Trésor : « On avait déjà eu des signes avant-coureurs à Bastia »

Tresor GTV

 

Marius Trésor s’est exprimé sur la défaite des Girondins face à Lille. « Bordeaux n’a pas trouvé la faille. Peut-être aussi que Bordeaux n’a pas fait ce qu’il fallait pour la trouver. Quand on voit cette équipe lilloise qui frappe presque dix-sept fois au but et on peut compter sur une main le nombre de frappes bordelaises. On ne peut pas rentrer à tous les coups dans la surface pour essayer de marquer. On peut tenter sa chance de loin. On a des garçons qui ont des bonnes frappes mais je ne sais pas si c’est le Matmut qui veut ça, on n’ose pas. À partir de là, c’est très difficile de gagner un match car on sait pertinemment qu’à la moindre erreur, l’adversaire peut en profiter et c’est ce qui s’est passé ».

 

L’équipe est beaucoup dans la réaction depuis le début de la saison. En effet sur les derniers matchs, les Bordelais s’en étaient déjà bien sortis même si deux pénaltys auraient pu aussi changer le classement actuel de l’équipe s’ils avaient été transformés. « Ça fait partie du foot. À ce niveau-là, on avait déjà eu des signes avant-coureurs à Bastia où l’on avait joué le premier quart d’heure et le dernier quart d’heure du match. Pendant une heure, on s’était cherché. Là franchement, on peut compter sur le bout des doigts le nombre d’occasions que l’on a eues. En plus on a eu un penalty manqué. Ça fait deux donc ça te fait trois points de perdus. À Guingamp, ça te permettait de gagner le match et on n’était revenu qu’avec un point. Et là ça t’aurait permis d’égaliser […] Si c’est le même joueur, tu dis bon… Mais là c’est un autre et échec aussi donc il y a quelque chose qui ne va pas ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4ever