• Non classé

[AJ] Obraniak : « J’avais envie d’être à la hauteur de la comparaison avec Micoud »

obraniakmaxppp

 

Ludovic Obraniak s’est exprimé une nouvelle fois sur son aventure allemande, connue juste après avoir quitté les Girondins de Bordeaux au mercato d’hiver. « Le Werder est venu à moi le dernier jour du mercato d’hiver. Il cherchait prétendument un meneur, le coach comptait sur moi. J’ai eu l’impression d’être attendu. A 29 ans, j’avais envie de vivre une expérience à l’étranger. Banco ! Sur place, très vite, j’ai été confronté à une autre réalité lors de mon premier rendez-vous avec l’entraineur, Robin Dutt. Aaron Hunt, le numéro 10 et capitaine, était indéboulonnable. Le coach a voulu m’aligner au poste de milieu gauche dans un 4-4-2. J’ai essayé de m’adapter. J’ai enchainé six matches, avec un but et une passe décisive, et une victoire dans le derby contre Hambourg. On a perdu deux matches derrière, je suis sorti de l’équipe et je n’y suis jamais revenu. On m’a d’abord laissé végéter sans un mot. Je me suis braqué un peu aussi. Mais quand le coach a été remplacé, le nouveau m’a sorti de la cave pour jouer deux matches avant de m’y remettre. Terminé […] Pour moi, ce devait être un tremplin vers un club encore plus huppé. Car le Werder, c’est un club historique de la Bundesliga. J’avais envie de m’y imposer, d’être à la hauteur de la comparaison avec Johan Micoud. J’ai fait en sorte d’être irréprochable à l’entrainement. Les supporters étaient derrière moi. D’ailleurs, je n’étais pas le seul dans ce cas-là, on était cinq sur le carreau ».

 

France Football