• Non classé

Fargeon : « On a été intéressants à voir. Depuis, on maquille la mariée, il n’y a plus de folie ! »

2016-12-03-21_39_32-microsoft-silverlight

 

Philippe Fargeon a confié toute sa déception de ne plus voir ce Bordeaux flamboyant, qui l’avait été au début de saison. « Est-ce qu’il y a une appréhension de jouer à la maison ? A l’entrainement ça marcherait du feu de dieu et quand on arrive au match, on est timoré, je ne sais pas… Mais aujourd’hui on attend plus d’une équipe qui reçoit. On est septièmes… Mais là où je suis déçu c’est que sur les premiers matches, on a eu l’impression qu’on allait se régaler avec cette équipe, offensivement il y avait le feu de tous les côtés, et puis c’est tombé… Le premier match, le second à la maison, on a été intéressants à voir. Depuis, on maquille la mariée. Il n’y a plus de folie ! On est de plus en plus dans la réaction. Avant ça, il faut être dans la construction, dans la folie du jeu les premières minutes. Il faut mettre la pression… On est capables de revenir donc allons y gaiement, lançons nous à l’attaque, à l’abordage… Mais là contre Lille en première on se laisse dominer. Des fois, on arrive à remonter, souvent, mais quand ça ne marche pas on se retrouve avec trois points en moins […] Pour être libéré, il faut prendre des risques. On joue à la maison contre des équipes qui ne sont pas forcément favorites, et c’est pendant les 20 premières minutes qu’il faut leur mettre la pression, quitte à être maladroit. Mais en tout cas de tenter ! Si vous tenez, le public vous encouragera, plus que s’ils ont l’impression qu’on va être timorés… ».

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever