• Non classé

Fargeon : « On a l’impression que c’est un pion plus un pion et qu’il n’y a pas d’osmose »

Philippe Fargeon 2

 

Philippe Fargeon a donné son point de vue général après la défaite contre Lille, à domicile, samedi. « C‘est compliqué, il n’y a pas de solutions, c’est redondant. Cette fois ce ne sera pas frustrant, c’est redondant… On se retrouve avec une équipe qui, on a l’impression, n’a aucune solution à apporter. Si ce n’est des coups de folie, quelques fois, une volonté de se battre et d’y arriver quelques fois, mais c’est brouillon… Et avec une désorganisation totale. Ce n’est pas dû au fait de l’entraineur, c’est dû au fait qu’on a l’impression que les joueurs offensifs sont perdus sur le terrain. On n’a pas compris le cadre mis en place. C’est souvent qu’il y a des périodes à vide. Le fait de n’avoir tiré que deux fois, cette statistique est incroyable. On joue contre une équipe qui était relégable… On n’a pas perdu à Bastia, on venait de gagner à domicile… C’est toujours le même problème, dès qu’on joue contre une équipe qui est un peu en difficulté comme Lille, c’est dans les vingt premières minutes qu’on doit montrer qui est le patron sur le terrain. Et ce sont les adversaires qui sont venus montrer qu’ils étaient capables de faire un résultat chez nous […] On ne va pas leur reprocher de ne pas avoir envie, on va leur reprocher surtout de ne pas trouver la solution. Il y a quand même 11 tirs contre 2… C’est Lille, ils sont 18èmes… Il faut quand même se bouger, chercher, provoquer. On n’a pas de provocations… La provocation est individuelle, pas collective. On a l’impression que c’est un pion plus un pion et qu’il n’y a pas d’osmose. C’est ça le problème aujourd’hui ».

Gold FM

Retranscription Girondins4Ever