• Non classé

NMB : « Les ‘bonne santé’ du 31 au soir, on banalise ça mais… »

Nicolas Maurice-Belay

 

Nicolas Maurice-Belay, malgré sa blessure, estime qu’il fait toujours partie du groupe et vit du mieux possible avec lui. « Oui, on fait partie du groupe. J’aime bien l’ouvrir dans le vestiaire, embêter tout le monde, je suis un chambreur… Mais c’est dur parce que ça manque de ne pas faire les jeux avec les coéquipiers, on s’habille en tenue mais on ne va pas avec eux dehors. Cela fait bizarre mais il faut savoir l’accepter parce que c’est chaque chose en son temps. Je suis là pour faire ma réathlé et les rejoindre. Mais je ne souhaite à aucune personne d’être dans cette situation. Il vaut mieux ne pas être dans le groupe et en bonne santé, que le contraire ».

 

Et comme pour beaucoup de joueurs longtemps blessés, NMB se rend compte de la chance qu’il a d’être footballeur professionnel, et de l’importance de la santé. « Cela m’a appris qu’on fait un métier formidable, que la santé est primordiale. Quand vous êtes tout le temps en bonne santé… Les ‘bonne santé’ du 31 au soir, on banalise ça mais je ne vais pas le prendre de la même manière. Ça sera la première chose que je vais dire à tout le monde, je pense que je ne vais dire que ça (rires). Tout ce qui est richesse, tout ça, c’est un plus, mais d’abord la santé […] Oui, j’ai un autre regard sur tout. Cela forge le caractère, et en même temps on voit d’autres choses sur la vie. On voit que ce n’est pas facile ».

 

Gold FM

Retranscription Girondins4Ever