• Non classé

[J16] Les stats de Sertic après Lille

2016-12-03-21_25_09-microsoft-silverlight

 

Certains ont critiqué sans vergogne Grégory Sertic au terme de la rencontre face au LOSC, lui qui est sorti le nez en sang et cassé. Mais c’était probablement sans regarder ses statistiques après ses 80 minutes jouées, qui en disent beaucoup. Et, évidemment, il est plus facile de critiquer un joueur qui se propose et par qui le jeu passe, plutôt que quelqu’un qui ne vient pas chercher le ballon, qui ne propose rien ou qui se cache…

 

Offensivement, le vice-capitaine bordelais est l’auteur d’1 tir, sur coup franc, non cadré. Dans ses passes, il est le quatrième joueur de la rencontre à en avoir réussies le plus, au nombre de 42. Son pourcentage de réussite atteint d’ailleurs 76.4%. Il créa grâce à l’une d’entre elles une occasion. Il est le deuxième joueur à avoir réussi le plus de passe dans le troisième tiers (9), juste derrière Youssouf Sabaly (11), et est à créditer de 45.5% de ses passes vers l’avant (8ème joueur de la rencontre et plus que Jérôme Prior). Dans sa position de milieu relayeur, il est aussi à créditer de 3 centres  (5ème joueur du match). Au total, il joua 73 ballons, soit le deuxième meilleur total de tous les joueurs du match.

 

Défensivement, il gagna 6 ballons, soit le deuxième meilleur total du match et donc le 5ème joueur de ce même match : 1 en défense, 5 au milieu de terrain. Son seul point noir de la rencontre est son nombre de ballons perdus, au nombre de 17 (deuxième pire total du match, mais à égalité par exemple avec Youssouf Sabaly). N’oublions pas ses 6 duels gagnés (6ème meilleur joueur du match), et 50% de réussite dans ce domaine, mais aussi ses 4 interceptions (meilleur joueur du match dans ce secteur). Toujours défensivement, il réussit le plus de tacles dans cette rencontre au nombre de 4 et obtint un 100% de réussite dans ce domaine (4/4). Il fit aussi un dégagement réussi, subit une faute et en commit 5 (pour 1 carton rouge).

 

DSAS, avec Opta