• Non classé

Trésor : « Je ne pense pas que ça soit un manque d’agressivité, mais un manque de prises de risques »

2016-12-03-22_09_03-microsoft-silverlight

 

Marius Trésor a livré son ressenti à la fin de la rencontre des Girondins face au LOSC.

 

« Il y a beaucoup de regrets. Je dirais qu’au vu de la rencontre, les lillois n’ont pas volé leur victoire. Ils ont été beaucoup plus entreprenants que nous les Girondins, donc l’équipe qui va chercher le résultat arrive à l’avoir parfois et c’est ce qui s’est passé ce soir […] Ce qu’il faut dire, c’est qu’avant de prendre le but, Jérôme Prior t’a sauvé à deux ou trois reprises donc c’est qu’il y avait une absence quelque part. Ensuite Maxime Poundjé qui a du mal à terminer la mi-temps parce qu’il ressentait quelque chose derrière la cuisse. A partir de là un blessé, un garçon qui joue sur une jambe, comme c’était juste avant la mi-temps, on a peut-être voulu attendre avant de faire le changement et malheureusement on prend le but juste avant la mi-temps […] Il y a eu de l’à peu près dans notre jeu. Je vois encore l’action où Nicolas Pallois a le ballon, il est tout seul et au lieu de donner à un bordelais, il le donne à un lillois, ce qui oblige Prior sur la fin de l’action à faire un arrêt miracle. Ce sont des petits trucs comme ça qui n’ont pas été ce soir et qui nous ont conduits là. Sur le coup-franc, il n’y a personne qui suit. Ensuite, sur le corner qui amène le but, Prior fait encore un arrêt et il n’y a pas un défenseur bordelais pour dégager le ballon et à l’arrivée, ce sont les lillois qui sont là et tu te retrouves mené 1 à 0. C’est vrai qu’en fin de match on a poussé, on a poussé… Malheureusement on a eu un penalty qu’on n’a pas transformé […] Quand on regarde le match, on s’aperçoit que les lillois ont tiré au but je ne sais pas combien de fois alors que nous, on était vraiment inoffensifs. C’est ce côté qu’il faudrait travailler. A l’entraînement ils font des choses extraordinaires et on ne comprend pas pourquoi ils ne le reproduisent pas en match. Il faudrait qu’on arrive à appliquer ce qu’on fait à l’entraînement en match et pour l’instant c’est ce qu’il manque. Je ne pense pas que ça soit un manque d’agressivité, je pense que c’est un manque de prises de risques ».

 

Puis il revint quelques instants sur la prestation lilloise.

 

« Sur ce qu’ils ont montré ce soir, on peut dire que cette équipe n’est pas à sa place parce qu’elle a beaucoup contrarié le jeu bordelais et elle a proposé du jeu. On a vu des garçons solides derrière, des travailleurs au milieu et devant ils ont fait ce qu’il fallait. Ils ont marqué ce but et ce but leur a suffi. Je pense qu’on peut vraiment compter avec cette équipe lilloise parce qu’elle a retrouvé son football. Il ne faut pas oublier qu’il n’y avait pas Rio Mavuba, Eder… Et venir gagner ici, même si on leur a facilité la tâche, je dirais qu’ils ont quand même proposé quelque chose ».

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever