• Non classé

Gourvennec : « Je n’ai pas ce luxe-là de pouvoir faire tourner à ma guise »

Jocelyn Gourvennec

 

Avant d’affronter le LOSC et d’enchainer un troisième match en une semaine, Jocelyn Gourvennec tient à souligner que son groupe est assez mobilisé et soudé. « Ce n’est jamais aisé lorsque l’on a beaucoup de joueurs qui sont proches les uns des autres. Quand on a une dynamique de résultats aussi. Parce que si vous ne mettez qu’en relief les contenus qui sont en dents de scie… La compétition ce n’est pas comme ça, c’est aussi un état d’esprit. Je pense qu’entre le début de saison et maintenant, on a énormément progressé là-dessus, sur le côté accrocheur, déterminé. Dans tout ce que l’on fait, le côté compétiteur et ça ça compte aussi beaucoup. On a des joueurs qui étaient absents pour différentes raisons à Bastia et qui sont susceptibles de rejouer. Soit qui étaient remplaçants qui pourraient démarrer le match soit qui n’étaient pas dans le groupe et qui pourraient aussi le démarrer. J’essaie d’être très réactif et d’être très tonique aussi dans la gestion du groupe. Parce que c’est nécessaire pour maintenir tout le monde en éveil ».

 

Avec cette accumulation de rencontres, la question d’un turn-over a forcément était posée au coach girondin. « Je n’ai pas ce luxe-là de pouvoir faire tourner à ma guise et de tester pour voir. Il y a peut-être des équipes en haut qui peuvent le faire mais ce n’est pas mon cas. Les choix que je fais en ce moment maintiennent tout le monde en éveil car il n’y a rien d’acquis. Il faut que l’on maintienne un niveau d’exigence en permanence que l’on soit plus âgé ou plus jeune. Et ça les joueurs doivent le comprendre ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever