• Non classé

Plasil : « Greg, je sens ce qu’il va faire, je sais ce que je peux attendre de lui »

Jaroslav Plasil et Grégory Sertic

 

Jaroslav Plasil s’est montré satisfait du nouveau staff, comme il l’a confié dans Sud Ouest. « Dans le management, la vision du jeu. Tout le monde est concerné et cela va être important pour la suite. Le recrutement qui a été bien fait avec des joueurs comme Jérémy Toulalan, un grand pro dont la carrière parle pour lui ; Youssouf (Sabaly) qui a pris une autre dimension ; Jérémy (Ménez) capable de gagner un match à lui tout seul. Ça donne envie de proposer du spectacle, avec des buts, de retrouver le plaisir [… ] Il n’y a pas juste moi comme relai : Cédric, Grégory, les deux Jérémy essaient de transmettre aux jeunes. À titre personnel, ma priorité est d’essayer d’être un exemple sur le terrain. Ça m’arrive d’élever la voix dans le vestiaire mais j’essaie surtout d’être positif, de donner des petits conseils. Après, il y a la partie en dehors du terrain, mais chacun a sa vie« .

 

Adepte du 4-4-2, le tchèque explique que ce système lui va bien. « Je suis content d’être sur le terrain ! Dans ce système, l’important est d’assurer l’équilibre de l’équipe : on a quatre joueurs offensifs devant nous, des latéraux hauts. Il faut essayer de créer du jeu, récupérer, mettre les autres dans de bonnes dispositions. J’ai toujours préféré être offensif, il faut parfois mettre des freins. J’ai plus de repères avec Greg. Je sens ce qu’il va faire, je sais ce que je peux attendre de lui. Mais je m’entends avec tout le monde ».

 

Sud Ouest