• Non classé

Poundjé : « J’ai pour ambition de bien revenir et de ne pas rechuter »

capture-decran-29

 

Blessé aux ischios-jambiers depuis le match face à Lyon, Maxime Poundjé était tout de même présent au stade pour soutenir ses coéquipiers. Il nous parle de sa situation personnelle et de son nouveau coach, Jocelyn Gourvennec. « Tout d’abord, ça va beaucoup mieux. J’ai eu une blessure aux ischios-jambiers avant le match contre Lyon. J’ai repris un peu la course et je continue les soins. J’espère revenir le plus rapidement possible. J’ai connu un bon début de saison avec une bonne préparation et trois premières titularisations. Il y a eu cette blessure qui arrive derrière, qui me met un petit coup d’arrêt. Après, c’est un mal pour un bien. Ça me permet de bien me régénérer et de mieux repartir vers l’avant […] J’ai pour ambition de bien revenir et de ne pas rechuter car on sait que sur ce genre de blessure, les rechutes arrivent rapidement et c’est souvent pire. Il faut que je revienne bien et puis apporter un plus au groupe à mon retour […] On a pu observer ce nouveau coach depuis un petit moment maintenant. Il a pu prendre ses marques et nous aussi avec lui. C’est quelqu’un de droit et qui dit les choses. Je pense qu’il va apporter une certaine sérénité au groupe, après avoir connu une saison plus que compliquée la saison dernière. C’est un coach qui met en place des choses très simples. Le groupe est très réceptif et a envie de bien faire pour remettre le club dans de bons rails ».

 

Il enchaîne en vantant les qualités de deux titulaires bordelais ce soir, Jérémy Ménez et Youssouf Sabaly. « J’ai beaucoup d’admiration pour Jéremy Ménez. Il a beaucoup de qualités et on connait son talent. Il fait son retour ce soir et je pense qu’il va vraiment faire du bien à l’équipe. On connait ses qualités de provocation et techniques. Il va apporter un plus ce soir […] Hervé Bazile, c’est un joueur de la génération 90. Il était en sélection avec Henri Saivet à l’époque où il jouait à Guigamp. C’est un joueur doté d’une grande qualité et il est adroit. Mais il y a Youssouf (Sabaly) en face, c’est mon guerrier. Je lui fais confiance ! ».

 

BeIn Sports

Retranscription Girondins4Ever