• Non classé

Leenhardt parle de la pelouse et de l’affluence face à Caen

Stade, pelouse

 

Lawrence Leenhardt a traité du sujet de la pelouse, avant la rencontre face à Caen, notamment vis-à-vis des propos de l’entraineur du SCO d’Angers. « Quand vous avez samedi soir, le vainqueur, qui est bien content d’avoir gagné à Bordeaux, et qui annonce que c’était injouable et que si on a gagné, il y a une grande part de responsabilité à la pelouse… Ça veut tout dire ! Tu viens de gagner à Bordeaux, tu pourrais te faire mousser un petit peu mais non, il le dit que c’était injouable et que pour eux c’était bien plus facile parce qu’il défendait. C’est vrai que c’est un vrai problème avec le jeu de Bordeaux. Bordeaux ne joue pas en l’air, Bordeaux joue à terre, des petits espaces, beaucoup de mouvement… Le ballon a plus de difficultés à vivre quand il est sur une pelouse comme ça. On n’a pas trop vu de déchet technique, ce qui est aussi remarquable mais ça n’aide pas à la construction du jeu bordelais ».

 

La pelouse ne sera pas le seul problème pour Bordeaux face à Caen. Il y aura aussi un manque cruel de supporters puisque seulement 17000 sont attendus, contre par exemple 20000 à Chaban Delmas pour l’UBB. « Le club pourrait demander, l’UBB a vu aussi le calendrier. C’est dommage, évidemment que c’est dommage. On a deux clubs professionnels qui occupent les premiers rangs dans leur championnat et on les met en concurrence. Évidemment que c’est dommage, c’est même nul ».

 

Gold FM

Retranscription Girondins4Ever