• Non classé

Granjou : « A Bordeaux nous avons des artistes, et si le ballon roule sur une motte… »

Denis Granjou

 

Denis Granjou estime que sans une pelouse correcte, Bordeaux n’arrivera pas à faire le même jeu que contre Metz, et cela pourrait donc ressembler, face à Caen, à la rencontre perdue face à Angers. « Si tu n’as pas un bon écrin à Bordeaux, Bordeaux aura toute les difficultés pour faire son jeu. A Bordeaux nous avons des artistes, et si le ballon roule sur une motte de terre, tu perdras contre des plots comme Angers. Même le coach d’Angers l’a dit : ‘merci à la pelouse’. Avec un billard, ils prenaient cher… Ils le savent tous. On a des petits gabarits, des joueurs qui ont besoin d’appuis très précis, et quand tu as une pelouse toute pourrie, tu n’y arrives pas ».

 

Alain Bauderon, lui, estime aussi que Bordeaux a plus de mal à faire du jeu sur une telle pelouse, mais reste tout de même dans la nuance. « Tant qu’on n’aura pas une pelouse digne de ce nom à Bordeaux, et peut-être que ce sera compliqué… Mais à l’extérieur, même si on va à Metz, on n’est pas contraint de faire le jeu, alors qu’à Bordeaux on l’est. C’est plus difficile de faire le jeu à Bordeaux… Bien sûr que c’est handicapant pour notre équipe. Mais l’année dernière elle était en bon état, et on a perdu contre Caen, Angers, Saint-Étienne ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever