• Non classé

Trésor : « Eduardo Costa n’a pratiquement jamais voulu parler français »

Eduardo Costa footing

 

Marius Trésor a forcément remarqué le début de saison réussi de Malcom. Il s’est montré positif sur son adaptation, principale cause de ses bonnes performances. « C’est un garçon qui commence en plus à bien comprendre le français, à le parler, donc ça devient beaucoup plus facile pour lui. C’est un petit lutin, il prend plaisir à jouer. Quand il est arrivé chez nous, j’avais rencontré Charles Camporro qui m’avait dit ‘ce garçon quand il aura compris la manière dont un joue ici, il va vous faire un bien terrible’. Ça commence à arriver, j’ai l’impression […] A partir du moment où vous parlez le français, l’adaptation se fait plus rapidement. On a eu un garçon ici comme Eduardo Costa, qui n’a pratiquement jamais voulu parler français. Peut-être qu’il le parlait chez lui… A cette époque j’étais attaché de presse, et je demandais à Élie Baup les garçons susceptibles d’être au point presse… Il n’y a pratiquement jamais eu Eduardo Costa et pourtant il était titulaire à tous les matches. Il me disait qu’il ne comprenait pas et qu’il ne pouvait pas parler français. Aujourd’hui, quand je vois le petit Rolan, ou Malcom qui est arrivé en même temps qu’Arambarri, on voit que c’est beaucoup plus facile pour lui ».

Gold FM

Retranscription Girondins4Ever