• Non classé

[AJ] Wilmots : « C’est la réponse à toute la merde que j’ai reçue depuis trois ans en Belgique »

(Photo by Matthias Hangst/Getty Images)

 

Au cours d’une interview, Marc Wilmots ancien sélectionneur de la Belgique, a répondu à ceux qui ne le voulaient pas en tant que sélectionneur. « Au départ, je ne voulais pas être sélectionneur. Quand on voit comment on te casse non pas sur tes qualités mais sur des détails… […] Deux, trois ou quatre personnes de la presse flamande voulaient me tuer depuis des années. Ils voulaient un autre sélectionneur que moi. C’est là que ça a commencé ! Je ne corresponds pas au canevas de la Belgique. Car je ne suis pas aux basques des médias. Je ne voulais pas privilégier l’un ou l’autre. On m’a même demandé : donne-moi l’équipe et les changements et tu seras protégé. C’est comme ça que ça fonctionne ! Mais je me suis fait une carapace […] Maintenant, les médias ont Alzheimer. Ils oublient vite. Moi, je fais avec, mais je n’oublie pas ! Pour moi, le seul moyen d’être tranquille, c’était de gagner. Et encore, dans ces cas-là, ils essayaient encore de me lancer des piques… Mais si un étranger avait fait ce que j’ai fait, il aurait été considéré comme un Dieu ! […] Ici, j’ai gagné la Coupe Uefa et la Coupe d’Allemagne. Gagner des trophées, ça reste. On écrit l’histoire. C’est la réponse à toute la merde que j’ai reçue depuis trois ans en Belgique. Tout le monde se tait. Comme, on dit en français : maintenant ferme ta gueule ! On ferme le livre et on avance ! ».

 

VTM et La Dernière Heure