• Non classé

Gourvennec revient une dernière fois sur le match d’Angers

Stade, pelouse

 

En conférence de presse d’avant Metz, Jocelyn Gourvennec est une dernière fois revenu sur la défaite face à Angers. « On a de très bonnes stats sur le plan technique, compte-tenu de l’état du terrain c’est bien. On a vraiment bien préparé les actions mais on n’a pas du tout été dans la réalité et dans la finalité d’un match comme ça. Il faut être plus efficace quand ça se présente comme Angers qui a eu deux occasions avec un but à la clé. Et nous, on a eu trois-quatre occasions, sans pouvoir marquer. Si Diego marque sa tête à bout portant dès le départ, ça change la donne. Ce que l’on a réussi depuis le début de la saison – matchs de préparation compris – c’est à dire marquer au moins une fois, on n’a pas su le faire. Contre cet Angers-là, qui a retrouvé ses vertus de la saison dernière, ça a été difficile ».

 

Et l’état du terrain, justement ? « C’est Stéphane Moulin qui en a parlé, pas moi. Si j’ai bien lu, il a dit que c’était plus facile de défendre sur un terrain comme ça que de faire le jeu. Ce n’est pas l’idéal, mais je ne vais pas non plus en rajouter, car on va encore dire que je cherche des excuses. C’était un peu plus difficile dans le domaine aérien, car ils ont fini avec cinq joueurs de 1m95 ou plus, donc ça peut être un élément. Je trouve que l’on a plutôt bien défendu sur leurs corners, et dieu sait qu’ils sont difficiles à jouer dessus. Ils ont des bons tireurs et de bons joueurs de tête, mais je trouve que l’on a plutôt bien répondu. Après on a tellement tenté, que sur la fin c’était un peu difficile. On a joué onze minutes à dix – les cinq dernières minutes, plus les six minutes de temps additionnel – et face à leur puissance athlétique, ça a été plus difficile. Quand on joue Angers comme ça, c’est toujours difficile sur le plan des duels. Pour se faciliter ce genre de match, il faut marquer et on ne l’a pas fait ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever