• Non classé

Pellenard : « Si le coach fait appel à moi parce qu’il veut bloquer un couloir… »

Théo Pellenard

 

Jocelyn Gourvennec ne compte pas sur Théo Pellenard depuis le début de la saison. Le jeune défenseur des Girondins s’est d’ailleurs confié sur cette situation délicate, et attend que la porte s’ouvre. « Je le comprends de ne pas jouer, il y a des gars devant moi qui ont plus d’expérience. Que ce soit dans l’axe ou à gauche, je suis peut-être celui qui a le moins d’expérience. Il faut bosser. Si j’étais parti en Ligue 2, ça aurait été très intéressant pour moi, ça ne s’est pas fait. J’apprends aussi à l’entrainement avec des bons joueurs, et l’expérience se gagne aussi à l’entrainement […] Je suis dans le même état d’esprit que Gaëtan. Si je suis là, c’est pour faire partie du groupe, pour m’imposer. Ça va être compliqué pour l’instant de le montrer en match, mais à l’entrainement je suis là, je montre que je peux joueur à plusieurs postes, que je suis assez polyvalent. Je ne rechigne pas à être numéro 6, milieu gauche, ou être trimballé à plusieurs postes. Tant que je joue, je suis content. Si je suis là, c’est pour m’imposer ici. Après, on verra ce qui se passera plus tard […] En tant que jeune joueur, sachant que je n’ai pas beaucoup d’expérience, que je suis numéro 3 à gauche, que dans l’axe je ne suis pas forcément dans les premiers, la polyvalence est intéressante. C’est ce qui me permet à l’entrainement de jouer tout le temps, et si le coach fait appel à moi parce qu’il veut bloquer un couloir, ou un numéro 6, je serai là […] Forcément que c’est difficile à vivre, on a tous envie de jouer. Mais il faut prendre son mal en patience et un jour la porte s’ouvrira ».

 

Gold FM

Retranscription Girondins4ever