• Non classé

Moulin : « Il fallait qu’on les amène sur un terrain qu’ils n’aiment pas »

 (Photo JEAN-FRANCOIS MONIER/AFP/Getty Images)

(Photo JEAN-FRANCOIS MONIER/AFP/Getty Images)

 

Nous vous avons proposé une première réaction de Stéphane Moulin hier soir (lire : ICI), en voici une plus complète aujourd’hui grâce à GirondinsTV :

 

« C’est une grande satisfaction. D’autant plus qu’on venait chez une équipe qui était quand même sur une belle dynamique, son succès à Lyon l’a prouvé. On savait qu’on allait avoir un match difficile, on l’a eu. Mais je trouve que tactiquement, dans la générosité, on a retrouvé des vertus de l’an passé et il fallait ça ce soir pour espérer ramener autre chose qu’une défaite parce que nos adversaires sont pleins de qualités individuelles et collectives. Mais on a su leur poser des problèmes. On a su les retarder dans leurs choix, leur opposer quelque chose de cohérent, et je crois qu’on a eu un deuxième allié ce soir : la pelouse. Ça ne les a pas avantagés, loin de là. Quand on est dans un jeu de possession, de passes courtes, c’est assez difficile en temps normal mais alors là, c’était presque impossible. Le terrain est catastrophique. Effectivement, pour une équipe qui défend, c’est plus facile. Mais bon, je vais quand même féliciter mes joueurs car tout n’est pas dû à ça. On a su vraiment leur poser les problèmes qu’on avait imaginés. Ils ont eu quelques situations mais pas vraiment de grosses occasions de but […] On savait qu’on n’aurait pas été supérieurs à eux, donc il fallait qu’on les amène sur un terrain qu’ils n’aiment pas. Ce soir, on a deux occasions, on en met une. Ça arrive à Bordeaux, mais je trouve que c’est un juste rééquilibrage de ce qu’on avait fait jusqu’ici, et on a été payés. On l’avait été au minimum sur les quatre premiers matches, et je trouve que cela correspond un peu plus ces six points en cinq matches ».

 

Retranscription Girondins4ever