• Non classé

Gourvennec : « On a été menés contre le cours du jeu, on n’a pas été récompensés de nos efforts »

gourvennec

 

Jocelyn Gourvennec s’est arrêté au micro de GirondinsTV après la rencontre hier soir contre Angers. L’entraîneur bordelais livre son analyse tactique de cette partie :

 

« On attendait cette configuration de match ; un gros bloc défensif, assez bas, beaucoup de coups de pieds arrêtés, des contres, des remontées de balle rapides… Tout ça, on l’avait préparé. On a fait le match qu’on avait préparé aussi, en ayant beaucoup de ballons, en préparant énormément, en évitant d’aller trop dans l’axe parce qu’ils mettent beaucoup de joueurs à l’intérieur. On les a bien préparés, on a fait beaucoup de travail dans les couloirs aussi. Simplement, il nous manquait ce petit grain de folie pour faire plus de un contre un, pour les faire plus défendre. Ça a été mieux en seconde pendant vingt grosses premières minutes. Il aurait fallu à ce moment-là marquer pour relancer le match. Après, ils ont défendu avec un gros bloc défensif bas, avec beaucoup de cœur, intelligemment. On n’a pas réussi à trouver la faille […] Il aurait fallu mettre plus le ballon devant leurs buts en première. On était parfois bloqués sur les côtés, on la ressortait parce qu’on ne voulait pas la rendre, comme ils contrent très bien. On n’a pas réussi à rentrer suffisamment dans leur surface. On a des joueurs qui sont forts dans les un contre un, on avait en plus leurs deux joueurs à gauche avertis et on n’a pas réussi à les faire plus défendre. Quand on a tiré au but, on se faisait contrer, il y avait toujours un joueur pour se jeter. Contre eux, on sait que si on est mené, c’est toujours plus difficile. Il aurait fallu ouvrir le score, c’est Diego qui a la première. Après, on a énormément donné, travaillé, l’état d’esprit est là… Simplement, l’efficacité qu’on a eue à Lyon, on ne l’a pas eue ce soir […] On a trois matches dans la semaine. C’est toujours dommage de perdre chez soi, et à partir du moment où on est mené c’est toujours mieux de revenir au score et au minimum de partager les points. On a été menés contre le cours du jeu et on n’a pas été récompensés de nos efforts. Angers a une balle de 2-0 mais Carrass nous maintient dedans. Mais je trouve quand même qu’avec la débauche d’énergie, on n’a pas été récompensés. On a été récompensés hautement à Lyon, il faut l’accepter, même si ça ne fait pas plaisir de perdre à domicile ».

 

Retranscription Girondins4ever