• Non classé

[F] Dauba revient sur le recrutement des féminines

Jérôme Dauba

 

Jérôme Dauba, l’entraîneur de l’équipe féminine des Girondins est revenu sur la prise en main de l’équipe et sur son recrutement. « Les relations ont un peu changé mais on a gardé le même fil conducteur que lorsque j’étais en stage avec elles l’an dernier. On a gardé le mot plaisir au centre de l’entrainement et ça se passe très bien, dans la bonne humeur, dans le plaisir. On avait quatre recrues qui étaient là dès le début et le début de la préparation avec nous. Ensuite, Chloé Mustaki est arrivé un peu plus tard d’Irlande car elle avait un emploi saisonnier qu’il fallait qu’elle termine, et on a Maéva Salomon qui nous a rejoints aussi en cours de préparation. Avec Ulrich, on s’était mis d’accord sur le fait qu’on voulait étoffer le groupe, mais ne pas le bouleverser. On a ciblé à des postes où on avait des manques, avec des joueuses qui pouvaient nous apporter une certaine expérience de la D1, notamment avec Félicité Hamidouche, et on voulait des joueuses qui s’inscrivent dans ce double projet : évoluer en D1 et qu’elles puissent continuer leurs études ou s’inscrire dans un projet professionnel. C’est pour ça que Cindy Ferreira et Chloé Mustaki sont venues pour poursuivre leurs études sur Bordeaux. On a bien ciblé sur le profil au plan mental, on voulait être sûrs qu’elles pouvaient s’intégrer à l’effectif actuel, et aussi nous apporter une plus-value dans l’effectif ».

 

Gold FM

Retranscription Girondins4ever