• Non classé

Benarbia : « Sertic est revenu, on a bien vu derrière la différence »

(Photo PHILIPPE DESMAZES/AFP/Getty Images)

(Photo PHILIPPE DESMAZES/AFP/Getty Images)

 

Rappelez vous. Ali Benarbia ne voyait pas Bordeaux gagner, et encore moins marquer un but à Lyon. Hier, l’ancien bordelais s’est défendu assez mollement… « Tout le monde aurait misé Lyon sur ce match… J’avais mis match nul au début ». En gros, il aurait eu faux quoi qu’il arrive… Mais il donna les points de satisfaction après la victoire bordelaise, sur RMC. « Notre ami Gourvennec a mis – et ça m’a plu, cela fait longtemps que je n’avais pas vu Bordeaux aussi offensif – Ounas, Ménez, Malcom, Rolan… Quand tu as quatre joueurs de ce style-là, avec quasiment le même gabarit, avec des joueurs qui changent pendant le match, tu n’as plus le même Bordeaux. C’est sûr que Lyon au niveau de sa défense n’est pas exceptionnel, mais j’ai vu du jeu, des passements, des triangles ; ça m’a beaucoup plu. Plasil aussi juste derrière… Cela fait quand même plusieurs joueurs qui peuvent jouer au ballon, et qui varient à droite, à gauche, devant le but… Ça m’a beaucoup plu, vraiment […] Ça faisait beaucoup de joueurs qui ont cette capacité à projeter vers l’avant, à dribler, à faire la différence et à finir les actions. Ce qui est assez rare quand tu joues à l’extérieur, encore plus à Lyon. Sertic est revenu, on a bien vu derrière la différence. C’était énorme. Pallois est là, là aussi on voit la différence ; c’est costaud, solide. Et bien sûr le leader du vestiaire, la star pour moi depuis longtemps ; Carrasso. Quand le gardien du temple est là… ».

 

Retranscription Girondins4Ever