• Non classé

[F] Aimé : « Ça nous tarde, on n’a pas peur, cette rivalité me stimule »

Margaux Aimé

 

Margaux Aimé va retrouver la compétition ce week-end et cette fois-ci en D1, contre Marseille. « Je ressens beaucoup d’excitation. Pour nous, c’est quand même une chance. Il nous tarde de nous mesurer au haut niveau. De goûter ce niveau, pour savoir où on en est que ce soit personnellement ou même collectivement. Ça nous tarde même s’il y a, évidemment, un peu de stress […] On a travaillé pour essayer de l’aborder assez sereinement. Nous n’avons pas peur. Maintenant, on sait ce que représente un match Bordeaux-Marseille. Historiquement, lorsque ces deux clubs se rencontraient, ça a toujours été un engouement pour tout le monde. On sait qu’on sera attendues. Ça nous tarde, on n’a pas peur et on va tout donner. Cette rivalité me stimule ».

 

Sur le sujet des objectifs, à titre collectif il s’agit bien sûr du maintien, et à titre personnel de jouer car cette saison il y aura de la concurrence à son poste. « Personnellement, mon objectif principal c’est de progresser. Un des objectifs que j’essaye de fixer aussi c’est d’être titulaire. Il y a de la concurrence à mon poste et je n’en avais jamais eue. J’ai 27 ans et je suis lucide sur mes capacités, il ne me reste plus beaucoup d’années à jouer. C’est pour ça que j’aimerais faire cette année avec du temps de jeu ».

 

Le Club