• Non classé

Stopyra : « Mon regret? Ne pas avoir vu Gameiro jouer plus longtemps »

Yannick Stopyra

 

Dans l’édition de l’Equipe du jour, Yannick Stopyra est revenu, joueur par joueur, sur la performance des Bleus hier en Biélorussie (0-0).

 

Sa plus grosse déception est Olivier Giroud : « Depuis l’Euro, il est très complémentaire avec Griezmann. Ce qui est vrai, dans la mesure où Giroud vient d’inscrire neuf buts et Griezmann sept, en quinze matches en commun, je crois. Sauf que là, il a presque subi ses occasions. Un exemple : sur la talonnage de Griezmann dans l’axe, il semble surpris. Surtout, il ne prend pas l’information du gardien, il y avait mieux à faire que de reprendre instantanément. Un attaquant doit cadrer sur ce type d’action. Y compris sur son occasion de la tête. Sans vouloir être méchant, un bon joueur la met au fond. »

 

Vient ensuite son analyse de Dimitri Payet, Kevin Gameiro et Ousmane Dembélé : « Payet a amené une petite touche technique et des coups de pied arrêtés. Maintenant on ne l’a pas vu sur la finition. Par contre, j’ai un regret, celui de ne pas avoir vu Gameiro jouer plus longtemps. Deschamps ne lui a pas offert le même temps de jeu qu’à Gignac. Face à une défense regroupée mais qui s’effritait sur la fin, il peut être un joueur intéressant. […] Si Diego Simeone l’a voulu à l’Atletico de Madrid, ce n’est pas par hasard. La paire GameiroGriezmann peut être bien, y compris pour l’EDF, qui n’a pas été championne d’Europe car il lui a manqué ce joker capable de faire la différence. Dembele, je ne l’ai pas trop senti, ni trop vu. La Bundesliga, un championnat difficile, va l’aguerrir et sa réussite décidera ».