• Non classé

Triaud : « On n’est plus aux normes, on pourrait perdre notre statut de centre élite »

Château Haillan centre formation jeunes

 

Avant hier, nous vous informions de la rénovation du centre de formation des Girondins, au Haillan. Jean-Louis Triaud expliqua hier soir sur Gold FM qu’il s’agissait d’une mise aux normes obligatoire et que les démarches étaient lancées.

 

« C’est une obligation. On ne fait pas les vestiaires pour les mettre dans une situation de confort déjà très jeunes. Ils pourraient souffrir, ce n’est pas interdit. Sauf que pour l’instant, on n’est plus aux normes, donc on pourrait perdre notre statut de centre élite, auquel on tient. Il faut donc des aménagements, des salles de musculation, des bains d’eau glacée. Il faut qu’on les fasse. Ce n’est pas un effet d’annonce. Le permis de construire est déposé, et ça demande d’abord des plans, le dépôt d’un permis, cela fait 3-4 mois qu’on y travaille. Il y a des appels d’offres qui ont été faits auprès des entreprises, donc c’est un projet qui est parti. Après, ce sera compliqué parce que faire tous ces travaux avec toutes ces équipes à l’entrainement, il va falloir trouver des aménagements avec des Algécos. Quant au terrain numéro 8, on n’a pas terrain homologué ici sur la plaine du Haillan, et on s’aperçoit que la CUB n’est pas très riche en terrains. La CFA est hébergée par nos amis du Stade Bordelais, les U19 sont accueillis par Bruges… On est un peu des SDF pour ces équipes-là. J’ai remarqué que le sport devenait une compétence de la Métropole, que la Métropole s’intéresse au sport puisqu’elle envisage de participer – tant mieux d’ailleurs – au financement du centre d’entrainement pro de l’UBB, on pense qu’ils pourraient peut-être aussi nous aider à réaliser nos projets ici ».

 

Retranscription Girondins4Ever