• Non classé

Leenhardt : « Je trouve des séances plus intenses, plus participatives… »

Jocelyn Gourvennec et Kévin Plantet

 

Selon Lawrence Leenhardt, Jocelyn Gourvennec a bousculé quelques habitudes au Haillan. La journaliste de l’Equipe s’explique : « Il a changé le management. Il faut rester avec un peu de recul. En début de saison on parle toujours d’un dialogue retrouvé, de vrais échanges, la porte ouverte, tout est un peu tout nouveau tout beau. Il faut rester mesuré. Je trouve des séances plus intenses, c’est vrai, plus participatives aussi, et ça les joueurs l’apprécient, forcément. Il y a beaucoup de variété dans les exercices. Il a changé le système de jeu aussi, les joueurs doivent le réapprendre […] Il y a des coaches qui changent de systèmes et ça marche parce qu’ils ont des joueurs réceptifs, ou une intelligence de jeu propre à bousculer les systèmes. Quand on est fixé dans un système, ça a ses avantages et ses inconvénients. Sécuriser les joueurs, je ne sais pas, ce qui est sûr c’est qu’il a étudié les joueurs de Bordeaux, il a pris des recrues en fonction. Il n’a pas pris des joueurs qui sont dans un profil à trois derrière pour les mettre en 4-4-2. Il a fait ça de façon intelligente. Ce n’est pas une sécurité, disons qu’il a ses convictions, et les joueurs doivent s’y adapter. A l’inverse, cela veut dire que d’autres joueurs qui ont un profil différent, sont désavantagés ».

 

Retranscription Girondins4ever

Gold FM