• Non classé

[AJ] Saivet : « J’étais un joueur tonique mais après ces blessures, c’était différent »

(Photo by Ian MacNicol/Getty Images)

(Photo by Ian MacNicol/Getty Images)

 

Henri Saivet, dans le France Football du jour, a reconnu qu’après quelques petites blessures notamment en 2009, il n’a plus jamais pu retrouver sa vivacité sur certains gestes techniques, ce qui a probablement freiné son évolution et sa progression, lui qui a toujours été annoncé comme un grand espoir.

 

« Oui, je suis content de mon parcours, mais ce n’est pas fini. Il y a peut-être juste des choses qui auraient pu se passer différemment. Ma progression a été freinée par des blessures. Je me fais une fracture du métatarse sur le pied droit de gauche, dans la même année (2009). Après ça, j’ai senti que mon jeu n’était plus pareil. J’avais moins de vivacité. J’étais un joueur tonique, bon sur les prises de balle et les contrôles orientés, mais après ces blessures, c’était différent. Je ne suis jamais arrivé à retrouver mes sensations, même si je me sens bien. Il y a des choses que je pouvais faire et que je ne peux plus maintenant […] Je dois faire quoi ? Arrêter ? Hors de question ! Je dois continuer à travailler, même si c’est différent. Sur des prises de balle ou sur des changements de direction, je ne suis plus le même. Le temps d’avance que j’avais avant, je l’ai un peu moins. J’ai perdu sur des gestes que je maitrisais bien. Je pouvais aller défier trois joueurs sans avoir peur, parce que je savais que j’allais m’en débarrasser avec mes dribbles et ma vivacité. C’était ma force. Mais aujourd’hui je vais en dribbler un, deux, mais le troisième pas sûr parce qu’il va peut-être manquer un petit truc… Mais je ne me plains pas. J’ai adapté mon jeu et compensé avec autre chose ».