• Non classé

Deveseleer : « Notre recrutement, le nouvel entraîneur, sont des témoins de nos ambitions sportives »

Alain Deveseleer

 

Pour cette saison, Bordeaux a semble t-il tiré quelques leçons d’une première année complète d’exploitation de son stade. Alain Deveseleer rappelle que les Girondins de Bordeaux ont tenté de simplifier leurs abonnements, avec également en parallèle une baisse de tarifs pour la moitié des places. Le bras droit de Jean-Louis Triaud s’exprime sur ces nombreuses mesures prises, qui ont bien sûr pour but de remplir au maximum le Matmut Atlantique. « Le contexte n’est pas le même, avec le 13 novembre et tout ce qui a suivi. C’est notamment pour cette raison que la fréquentation pour le premier match a été très au-delà de nos espérances […] Nous avons beaucoup appris de la saison dernière et de l’Euro. Le plan de circulation et la gestion des sorties ont été modifiés. Au niveau de la billetterie, on a simplifié notre tarification pour plus de clarté […] À l’occasion du match contre Nantes, un dimanche à 15 heures, on avait mis les billets enfants à 5 euros. On veut que les matchs soient aussi des fêtes familiales. Ce n’est pas pour rien que l’on valorise notre équipe féminine, le foot n’est pas réservé aux hommes ».

 

Alain Deveseleer pense que le club a fait ce qu’il fallait au niveau des ambitions pour ramener du monde au stade. « Notre recrutement, le nouvel entraîneur, sont des témoins de nos ambitions sportives ».

 

Sud Ouest