• Non classé

Leenhardt : « C’est là qu’on verra si Bordeaux a changé dans sa mentalité »

Lawrence Leenhardt Alain Bauderon

 

Après le déplacement à Lyon, Bordeaux va rencontrer Metz, Angers et Caen. Un calendrier favorable qui pourra dicter la suite de la saison comme l’explique Lawrence Leenhardt : « C’est là qu’on verra si Bordeaux a changé dans sa mentalité parce que cette défaillance face aux ‘petites équipes’, elle existe depuis des années, c’est chaque année. Chaque année les joueurs ou le capitaine le dénonçaient, mais ça revenait chaque année. Je reste méfiante parce que ça ne va pas s’envoler en trois mois, mais c’est une façon de se préparer et d’aborder les matches. Et peut-être que l’expérience de joueurs de haut niveau comme Toulalan, et on espère qu’il sera rétabli pour ces matches-là, de Menez, de gars avec de la bouteille, c’est peut-être ce qui va changer quelque chose à la mentalité bordelaise. Même si c’est inconscient, on a un peu tendance à prendre les autres de haut. On est à Bordeaux, on l’entend souvent ! ‘Quand même, c’est Bordeaux !’. Bah oui, mais à Bordeaux tu peux être quinzième… ».

 

Mais d’abord, il faudra aller à Lyon : « Cette défaite à Dijon les aura marqués, on n’arrête pas d’en parler que ce soit Aulas ou Genesio. Je pense qu’ils vont avoir une bonne petite pression derrière les oreilles et je ne les vois pas non plus lâcher ce match… Un bon match avant un match de Coupe d’Europe, c’est déterminant. On ne l’aborde pas de la même façon quand on a perdu avant. Ils vont tout faire pour gagner pour montrer de bonnes choses avant la Ligue des Champions ».

 

Gold FM

Retranscription Girondins4ever