• Non classé

Riolo et Rothen regrettent que Jussiê ne soit pas resté aider un club de L1

Vieira Jussiê

 

Sur RMC, plusieurs intervenants ont traité du sujet des bons coups de cette fin de mercato, avec notamment les joueurs libres. Et le cas de Vieira Jussiê est arrivé sur la table, l’ancien bordelais s’étant engagé au Brésil. Daniel Riolo estime que la Ligue 1 aurait pu apporter plus d’importance au brésilien… « Aucun club en Ligue 1 ne veut de Tisserand pour que le mec aille chez un promu de Bundesliga ? Ça a quand même de quoi surprendre, ce n’est pas un crack, mais pas un bidon. Par exemple, sur le marché, il y avait un joueur comme Jussiê. Aucun contrat, rien. Tu pouvais le prendre pour gratos, et il a un petit salaire, pas un club français n’a tenté ?! Alors, petit salaire, 30-40000€. Dans le monde du foot aujourd’hui ce n’est pas… Je ne suis pas en train de te parler d’un crack, mais dans un club moyen de Ligue 1… Finalement, il est parti au Brésil ».

 

Jérôme Rothen va dans le même sens. « C’est vrai que 40000€ pour Jussiê… Après, je suis sur que ces joueurs-là (en fin de contrat et avec de l’expérience) peuvent attirer des clubs de seconde zone en France, mais il y a un frein financier. Peut-être que les joueurs annoncent 40000 et que les clubs ne peuvent donner que 25000. Le joueur se dit qu’il ne va pas se brader, qu’il en gagnait 40-50000 à Bordeaux, qu’il ne va pas diviser son salaire par deux ».

 

Retranscription Girondins4Ever