• Non classé

Le Mée : « Quand vous voyez leurs acquisitions et que la direction s’en plaint… »

Photo Icon Sport

Photo Icon Sport

 

Yvan Le Mée est un agent. Dans une interview accordée à But, il explique que les présidents ne doivent pas s’en prendre aux joueurs. Il prend notamment l’exemple de… Jean-Louis Triaud : « Parmi les clubs qui feraient mieux d’engager un directeur sportif, vous pouvez ajouter les Girondins de Bordeaux dans le lot. Quand vous voyez leurs acquisitions des dernières années et que la direction s’en plaint… Mais c’est elle qui a choisi les joueurs ! Si la mentalité n’est pas bonne, prends-en d’autres ! S’il n’y a pas assez de pression aux Girondins, mets-la ! Il n’y a pas besoin de 50.000 personnes pour courir. Le grand Monaco de 2004 est parvenu en finale de Champions League parce que des joueurs comme Lucas Bernardi, dont je m’occupais, étaient béton mentalement. Ils jouaient de la même façon devant 5.000 spectateurs ou 50.000. »