• Non classé

[Euro] Stopyra: « C’est un futur Ballon d’Or »

Yannick Stopyra

 

Yannick Stopyra a livré ses impressions sur l’attaque des Bleus après le match remporté contre les champions du monde allemands. « Avant de frapper son penalty, Antoine Griezmann a-t-il plus pensé à son tir au but réussi qu’à son penalty manqué avec l’Atlético de Madrid en finale de la Ligue des Champions face au Real (1-1, 3-5 aux t.a.b., le 28 mai)? À mon avis, ni à l’un, ni à l’autre. Il avait déjà quatre buts au compteur dans cet Euro au coup d’envoi. Cette finale de C 1 appartenait donc déjà au passé dans sa tête. Il faut avoir du cran pour tirer un penalty face à Neuer. C’est peut-être le meilleur gardien au monde et il venait d’arrêter des tirs au but face à l’Italie, en quarts de finale. Mais depuis qu’il est rentré lors du deuxième match, Griezmann est sur un nuage. Il a même été gourmand. Il visait le triplé sur la fin et il a oublié de servir Gignac. Il n’en reste pas moins que ce qu’il a fait est encore énorme. Même si l’Allemagne avait été au complet, il l’aurait fait exploser. C’est un futur Ballon d’Or. On parle de Griezmann, mais Olivier Giroud a aussi été monstrueux, dans la lutte et les duels aériens. C’est lui qui va au contact de Neuer sur le second but. Même si c’était compliqué pour lui, car il est revenu défendre à vingt-cinq mètres de son but et sa masse musculaire en a souffert, il a été présent. Quant à Dimitri Payet, il a explosé tactiquement et physiquement car il devait jouer comme un latéral gauche. Ce qu’il n’a pas fait. Sissoko l’a fait à droite. Il a même changé de côté pour essayer de colmater. Tu sens chez Sissoko une puissance offensive et qu’il n’a pas encore lâché les chevaux. Mais ça va venir ».

L’Equipe