• Non classé

[Euro] Lizarazu : « Dans un système tactique, il faut toujours considérer l’animation »

Bixente Lizarazu

 

Consultant pour l’Equipe lors de cet Euro, Bixente Lizararu est cette fois revenu dans sa chronique sur les schémas utilisés par Didier Deschamps. Voici une partie de ses propos : « La prestation réalisée par l’équipe de France contre l’Islande m’a vraiment plu. Cette fois-ci, les Bleus ont agi et pas réagi, en signant notamment une excellente première période qui leur a rendu ce quart de finale « facile ». Le schéma tactique retenu par Didier Deschamps a parfaitement fonctionné. De là à dire que ce 4-2-3-1, déjà utilisé en seconde période face à l’Eire (2-1), est devenu la clé du succès pour les Bleus… Dans un système tactique, il faut toujours considérer l’animation. Sur le terrain, ce sont les joueurs qui ont le pouvoir, en fonction de leur expression et de leur nature profonde, de faire évoluer un système. Avant-hier soir, le 4-2-3-1 français est rapidement devenu protéiforme. Il a davantage ressemblé à un 4-4-2 avec deux milieux excentrés quand Antoine Griezmann s’est rapproché d’Olivier Giroud. Ou à 4-4-2 en losange, quand Dimitri Payet, censé jouer sur la gauche, rentrait dans l’axe. Je ne suis pas certain que le schéma utilisé contre l’Islande sera le plus indiqué pour contrarier l’Allemagne, jeudi à Marseille. Les champions du monde on atteint sur certains matches 70% de possession de balle. Ce ne fut pas le cas contre l’Italie, mais si les Bleus n’ont pas envie de passer leur temps à courir après le ballon, sans doute faudra t’il densifier le milieu, en utilisant N’Golo Kanté qui a purgé sa suspension, ou Yohann Cabaye qui s’est montré performant contre la Suisse […] Dans l’hypothèse où Didier Deschamps, plutôt que de revenir en 4-3-3, chercherait à surfer sur l’élan en maintenant son 4-2-3-1, la présence de Moussa Sissoko apporterait plus de garanties défensives et d’impact physique dans les duels ».