• Non classé

Lecaplain : « Bordeaux-OM, ça s’est très mal terminé, ma mère nous a séparés »

Lecaplain

 

Baptiste Lecaplain est supporter des Girondins de Bordeaux. Mais ce que l’on ne sait pas, c’est que son papa est fan de l’Olympique de Marseille. Ce qui a forcément suscité à l’époque quelques joutes verbales, comme l’humoriste le raconte à beIN Sports. « Ce match m’avait subjugué (Bordeaux-Milan, ndlr). C’est comme si la première fois tu vas au cinéma et que tu vas voir Titanic. J’avais halluciné sur ce match, et découvert Zidane, Lizarazu, Dugarry… Michel Platini commentait le match et était en transe. Mon père m’avait expliqué que Bordeaux était relégable et avait battu la meilleure équipe d’Europe. C’était un match fou […] Mon père ne supporte pas Bordeaux, mais l’Olympique de Marseille. L’année du titre en 1999, il y a eu des petits matches sympas comme le Bordeaux-Marseille, 4-1, ça s’est très mal terminé, ma mère nous a séparés (rires), parce que je l’ai chambré un petit peu… Maintenant il regarde un peu plus ça avec du recul, et il faut en avoir avec Marseille en ce moment. Oui, avec Bordeaux aussi, j’ai beaucoup d’autodérision. C’est la base de la base si on veut être supporteur des Girondins de Bordeaux ».

 

Puis Baptiste se souvient de certaines rencontres devant son petit écran, tout comme ses idoles de l’époque. « J’ai eu une période où je mettais le maillot en regardant le match, mais c’est ridicule… Pauleta, oui. Il a régalé ! Il tenait l’équipe à lui tout seul. J’ai un maillot de Johan Micoud aussi. C’était mon idole, il est venu dans l’ombre de Zidane, c’était un joueur extraordinaire, un mec très classe. J’ai adoré ce joueur. Au Werder de Brême il était sur un nuage, quand il est revenu à Bordeaux c’était un peu plus compliqué pour lui. J’ai adoré ce mec ».

 

beIN Sports

Retranscription Girondins4ever